Et puis un jour... Nous sommes de nouveau 4 à manger des Pépitos au gouter...

Après la séparation, les jours, les mois passent, les années presque,
On vacille entre chamailleries, perte d’équilibre,
liberté retrouvée, nouvel équilibre, petites et grandes galère, petit et grand-bonheur,
On manque de tune, on mange des pâtes
On apprend à vivre à trois, on se redécouvre,

on apprend à se manquer quelques jours, puis se retrouver.

On savoure les moments de calme sans "mamaaaaaan ze veux faire pipi" le soir,
mais on se lève à 7h alors qu'ils ne sont pas là, par habitude, en se disant que la maison est bien vite.

Et puis un jour, un soir plutôt, tu reçois un message d'un mec,
Mec rencontré sur adopte-un-barbu.com (ne me jugez pas, je suis une faible femme)

Mec avec qui tu discutes depuis quelques semaines, à qui tu refuses tous rendez-vous,
sans trop savoir pourquoi, par peur peut-être ;

Il te dit qu'il est à 50m de chez toi et t'attend,
Descendu de sa colline par surprise pour te voir

Toi tu es déjà dans ton lit, en mode état végétatif,
presque assassiné par un criminel nommé "boulot"

Tu te dis qu'il est bien con/fou/cintré/taré/malade/atrophié du bulbe,
aussi con/fou/cintré/taré/malade/atrophié du bulbe que toi,

alors tu sors dans la nuit,
en te disant en passant que tu es complétement folle,
car tu pourrais être agressée, violée, obligée d’écouter du maitre Gim's,
qu'on pourrait te voler ta bague en or 50 carats achetée 2,99€ chez Kiabi
ou encore être enlevée par les FARC,
et devoir vivre dans une forêt humide infestée d'araignées pendant 10 ans !!

Tu arrives devant lui, tu lui fais la bise, sans savoir que ce sera la seule et unique de votre histoire...

Il te propose un repas dans un 3 étoiles, tu acceptes
et tu bois un Mac'café en le regardant manger des nuggets.
Et ce, juste après être tombé sur ton ex et tes enfants,
assis à la table d'à côté

"Maman, c'est qui le monsieur ????"
#Oups #fail #LesFrancaisVeulentSavoirMrBourdin

Puis vous rentrez vous pécho boire un dernier verre,
dans ce petit appart où tu vis seule avec tes Twix.
(oh ça va hein, c'est pas parce qu'on est seule qu'on a plus le droit à l'orgasme. Merde !)

Vous rigolez comme des cons, vous amusez comme des enfants, puis il t'embrasse.

Au début, tu te dis que c'est pour une heure, une nuit, une semaine,
puis tes potes se moquent de toi, te disent
"tu verras, dans une semaine il aura sa broche a dent chez toi celui là, je le sens bien",

tu réponds comme une tatie Danielle du célibat
"mais nooooon ! moi je ne me remettrais jamais avec quelqu'un ! MOI JAMAIS !",
et tu les maudis sur 15 générations quand tu te rends compte qu'ils avaient raison...

Au début tu te dis que tu vas garder ça secret, car ce n'est (encore) rien de sérieux,

puis finalement, un matin, alors qu'il devait se lever tôt pour partir discrètement,
ta fille est plus rapide et voit "le monsieur" sortir de la chambre de maman.
(DIEU MERCI IL AVAIT MIS UN CALEÇON !)

Tu vois les semaines et les mois passés,

tu vois qu'il est toujours là, après presque un an ;

Qu'il fait des couettes, gronde, aime, assiste aux spectacles des Twix,
se fait traiter d’espèce de beau papa quand il est pris en flagrant délit de mignonitude.

Puis, comme ça, sans l'avoir prévu, tu te mets à rêver un avenir à quatre.

Mais bon, on ne va pas s'emballer,
pour le moment on est de nouveau quatre à manger des Pépitos au gouter.

Et ça, c'est déjà super chouette.



4 commentaires :

- A R T I C L E S _ R E C E N T S